Les grognements du chien : Pourquoi et comment réagir ? – PeelaGreen®

CYBER MONDAY : de 20 à 50% de réduction | lundi 29 novembre 2021

Mon chien grogne : que signifient ces grognements et comment réagir ?

Souvent mal interprété, et victime de désinformation, le grognement du chien est bien souvent une source d'inquiétude pour les maîtres qui ne le comprennent pas toujours, et s'interrogent parfois sur l'agressivité potentielle de leur fidèle compagnon ! Pourtant, contrairement aux idées reçues, le grognement est loin d'être quelque chose de négatif ... c'est même plutôt une bonne nouvelle, un signe à interpréter, et savoir y réagir pour les maîtres est indispensable car notre réaction face au grognement peut avoir de lourdes conséquences. Nous allons répondre dans cet article à la question :"Pourquoi mon chien grogne ?", afin de comprendre ce que signifient ces grognements pour en déterminer les causes, et bien sûr comment réagir face à cette situation.


Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - mal interprété interrogations

I. Pourquoi mon chien grogne-t-il ?

Un chien ne grogne pas par hasard, mais le fait pour informer son entourage que ce qui se passe lui pose problème. Il ne s'agit pas d'une provocation, ni d'une tentative de domination, et encore moins d'un manque de respect, mais tout simplement d'une façon d'exprimer une gêne, quelle qu'elle soit : Il est peut-être mal à l'aise, il a peut-être mal quelque part, il se sent menacé, il a peur, ou cherche à protéger quelque chose qui lui appartient (un jouet, un os, son panier).

Face à cette situation, votre canidé essaye de communiquer avec vous, de vous faire comprendre que pour lui quelque chose ne va pas, et vous demande de ne pas insister. Le grognement est donc un avertissement de la part du chien pour signifier que ce qui se passe ne lui convient pas et que si cela continu, l'étape d'après sera la morsure. C'est pour cela que le grognement est une très bonne chose. Ne pas respecter le grognement de son chien, c'est donc prendre le risque de se faire mordre, car en insistant sans prendre en compte ce code canin, c'est ce que l'on poussera le chien à faire. Il en va donc de notre responsabilité, en tant que maître averti et éclairé, d'anticiper cette éventualité.


Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - communiquer

II. Les erreurs à éviter

1. Ne pas insister

La première chose à faire est de laisser votre chien tranquille. Inutile d'insister si votre chien, ou un autre, vous grogne dessus. Mieux vaut s'éloigner ou éloigner ce qui déclenche le grognement. En insistant, l'on va juste faire comprendre à notre fidèle compagnon que le grognement n'a aucun effet, aucun impact sur nous, et qu'il ne sert à rien. Votre chien arrêtera donc de grogner, mais il passera directement à l'étape suivante, menacer, mordre dans l'air, ou pire mordre réellement.


Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - ne pas insister

2. Ne pas le punir

S'il est disputé, le chien peut également se sentir menacé et finir par attaquer ne serait-ce que pour se protéger. Et s'il est puni pour avoir grogné, votre ami à poils arrêtera tout simplement de le faire puisque le comportement est puni. Du coup, le risque de morsure deviendra totalement imprévisible, ce qui est évidemment très dangereux. Malheureusement ce sont des erreurs que beaucoup de maîtres font, car le grognement est encore trop souvent pris pour un mauvais comportement, et ces erreurs peuvent être lourdes de conséquences pour son chien comme pour soi-même, menant à la blessure et/ou à l'abandon, voire dans le pire des cas, à l'euthanasie du chien.


Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - imprévisible

<<Mon chien grogne = Je le laisse tranquille.>>

3. Exemples concrets

Lorsque 2 chiens se rencontrent, si l'un d'eux grogne, et si l'autre en face ne cherche pas la confrontation, le conflit, ce dernier s'éloignera. Ou encore, les chiens adultes grognent sur les chiots pour leur faire comprendre que ce qu'il font doit s'arrêter (lorsque le chiot vient piquer dans sa nourriture par exemple). Cela ne va jamais jusqu'à la morsure, à moins que le chien d'en face continu d'insister.

Si votre chien continu à grogner dans une situation particulière, c'est tout simplement parce que la cause du grognement n'a pas été traitée. Il ne sert à rien de le disputer, de le punir, ou de lui crier dessus. Ne pas lui dire "Non" non-plus car au final, c'est une très bonne chose, et il sera toujours préférable de déterminer la cause du grognement, afin que votre ami fidèle ne grogne plus.

 Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - éducation chiots

III. Trouver la cause des grognements de son chien

Lorsque votre chien grogne, observer la situation pour comprendre ce qui déclenche ses grognements est la meilleure chose à faire. S'agissait-il d'une peur, de la douleur, ou de la protection de ses ressources ? Pour le savoir, il va falloir prendre de la hauteur sur la situation, et bien observer son chien. Est-ce que le chien s'est mis à grogner au moment où l'on s'est approché de lui alors qu'il était en train de ronger son os ou de manger sa gamelle ? Est-ce qu'il a grogné parce que l'on a voulu lui retirer son jouet préféré ? A-t-il été surpris, a-t-il eu peur ? L'environnement autour de lui était-il stressant ? Et si votre chien grognait sur un autre chien, est-ce que cet autre chien était en train de le mettre mal à l'aise ou d'insister. Il sera donc nécessaire, dans le cadre d'une éducation équilibrée et bienveillante, d'identifier les causes qui ont déclenché la réaction de l'animal, avant de passer à la dernière étape : Traiter la cause.


Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - environnement stressant

IV. Traiter la cause pour que le chien cesse de grogner

Des solutions simples existent pour toutes les situations :

  • Si vous pensez que votre chien a mal quelque part, il sera judicieux de l'emmener chez le vétérinaire ;
  • Si la cause est le stress (des enfants bruyants à côté ou beaucoup de monde autour de lui), il faudra faire en sorte d'associer la situation qui provoque les grognements de son chien à du positif pour lui.
  • S'il s'agit de protections de ressources, il faudra désensibiliser son chien (si votre chien grogne quand on s'approche de sa gamelle, il faudra le désensibiliser au fait que l'on s'approche de sa gamelle).

Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - vétérinaire

    <<La désensibilisation fonctionne par la réassociation avec quelque chose de positif pour son chien.>>

    V. Grognement de plaisir et langage corporel

    Il existe différents types de grognement et certains indices pour les reconnaître, et ainsi réagir en conséquence.

    1. Types de grognements

    En ce qui concerne les grognements entre chiens, cela peut arriver que votre chien grogne en jouant avec un autre chien. À ce moment là, celui-ci est content, et le grognement traduit juste son excitation. Il suffira d'observer globalement son langage corporel pour en être sûr, ainsi que celui de l'autre chien.

    Il peut aussi grogner pour faire comprendre à l'autre chien qu'à présent il faut le laisser tranquille ou qu'il n'est pas à l'aise. Si les 2 chiens connaissent ces codes canins, alors cela devrait bien se passer, et l'autre chien devrait s'éloigner, en laissant votre chien tranquille. Si cela n'est pas le cas, il faudra intervenir calmement, en les séparant (rappelez votre chien au pied, ou demandez au maître de l'autre chien de le rappeler). Mais de nouveau, il sera inutile de le réprimander.

    Le fait de jouer avec lui est aussi une autre situation dans laquelle votre chien peut être amené à grogner. Si c'est le cas, pas d'inquiétude, car le grognement peut aussi exprimer la joie ! Dans ce cas de figure, et d'autant plus chez les animaux ayant un niveau d'énergie élevé, le chien manifeste juste son grand enthousiasme de la façon dont vous jouez avec lui. Encore une fois pour en être sûr, il faudra observer le langage corporel de votre ami canin dans sa globalité.


    Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - jouer plaisir

    2. Le langage corporel du chien

    Lorsqu'un chien grogne, il est de notre devoir de faire très attention à son langage corporel. Ces indices supplémentaires, bien observés, nous permettent de comprendre immédiatement l’état émotionnel du chien. Par exemple, un chien qui grogne car il joue à tirer une corde avec vous n’aura pas, entre autres :

    • les oreilles plaquées sur le crâne ;
    • les babines retroussées ;
    • le poil hérissé ;
    • de tensions musculaires ;

    Ce sont en effet des indices corporels intenses (liste non-exhaustive). Parfois présents séparément ou bien tous ensemble, ces signaux très caractéristiques aident à évaluer l'apaisement ou la nervosité


    Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - jeu tirer corde

    VI. En conclusion

    Vous savez désormais ce qu'est le grognement du chien, comment y réagir, et comment faire en sorte qu'il ne grogne plus. En définitive, le grognement est juste un moyen de communication utilisé par le chien pour nous faire comprendre que quelque chose ne va pas, et qu'il ne faut pas insister. Ce n'est en aucun cas un "mauvais comportement", et il suffit juste de le respecter, car respecter les signaux de votre chien, c'est le respecter lui.

    C'est ainsi que vous installerez de la confiance entre vous, et que vous éviterez les risques de morsure. Il sera très intéressant de l'expliquer à toute la famille, et notamment aux enfants : un chien qui grogne est une bonne chose, car c'est un chien qui cherche le dialogue quand quelque chose ne lui va pas. Le grognement est donc un symptôme à prendre en compte, avec une cause à déterminer, non un problème en soi, et celui-ci ne devrait jamais être pris à la légère, pour mieux comprendre son chien, et mieux communiquer avec lui.


    Les grognements du chien - Pourquoi et comment réagir - confiance


    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés