Promotion exceptionnelle à - 50% sur le collier GPS TRACKSOON® T920A !

L'alimentation BARF pour le chien : conseils et fausses idées

Au contact de la civilisation, nos animaux de compagnie ont développé progressivement les mêmes maladies ou faiblesses physiologiques que l'être humain. En effet, les cas d'obésité, d'anxiété, de diabète, d'hypertension ou encore de tumeurs et cancers sont en augmentation "aussi" chez nos amis à quatre pattes ! Ce fléau est lié en grande partie à notre mode de vie, tel que la sédentarité et l'alimentation industrielle non adaptée aux espèces carnivores et pauvre en micro-nutriments. Il est heureusement possible d'inverser la tendance, notamment grâce à une alimentation composée d'une grosse quantité de micro-nutriments, chargée en eau (c'est à dire non déshydratée), pas ou peu transformée, et donc la plus conforme à la biologie des animaux. Parmi ces modèles alimentaires, le BARF est l'un de ceux qui amène le plus de bénéfices pour nos fidèles compagnons.


L'alimentation BARF pour le chien entrecôte

Qu'est-ce que l'alimentation BARF ?

BARF signifie littéralement "Biologically Appropriate Raw Food" ou nourriture crue biologiquement appropriée, c'est à dire "adaptée à l'espèce" ; cet acronyme est parfois utilisé sous la forme suivante : "Bones and raw food". Cette "alternative" alimentaire, bien plus naturelle et adaptée à nos carnivores que les croquettes et pâtés, est une alimentation complète qui se suffit à elle-même, car c'est celle qui se rapproche le plus du régime naturel du chat et du chien. En effet, le chat (félin 100% carnivore) et le chien (canidé essentiellement carnivore, à tendance omnivore) sont parfaitement équipés, physiologiquement parlant, pour consommer de grandes proportions de viandes crues et d'os charnus, malgré la tendance actuelle de ses dernières années à nourrir nos animaux quasi exclusivement aux nourritures transformées, cuites à haute température et déshydratées. Le BARF est d'ailleurs une nourriture qui, de l'expérience de ses pratiquants, procure une excellente vitalité, de l'équilibre, un beau pelage et de la joie à ses bénéficiaires, qui vieillissent en meilleure santé avec un système immunitaire plus fort !


L'alimentation BARF pour chien et chat

Méfaits de l'alimentation industrielle pour nos animaux

Bien que très pratiques d'utilisation et économiques, les croquettes pour chien ne représentent pas une alimentation optimale pour nos boules de poils. Pour commencer, la très grande majorité des croquettes sont composées à partir de sous-produits, c'est à dire de déchets des industries agro-alimentaires, que ce soient des déchets animaux ou des déchets végétaux, ainsi que d'huiles de très mauvaise qualité, bien souvent de récupération. Outre les conservateurs et colorants, ou exhausteurs de goûts plus que douteux, cette nourriture déshydratée contient de surcroît une quantité non négligeable d'hydrates de carbone plus communément appelés glucides, difficilement assimilables chez les carnivores, ainsi que des teneurs en minéraux bien souvent trop élevés par rapport à la sécheresse de ce mode alimentaire, dépourvu de micro-nutriments de qualité. Il existe bien sûr des marques plus soucieuse du bien-être animal, mais globalement, cela reste en deçà des besoins physiologiques de nos amis fidèles.


L'alimentation BARF pour le chien gamelle croquettes

Physionomie du chien adaptée au BARF

Le tube digestif du chien (Canis lupus familiaris) est similaire à celui de son ancêtre le loup (Canis lupus). Comme tous les carnivoresle chien possèdent des dents très spécialisées avec de grandes canines, de petites dents devant que l'on appelle incisives, des prémolaires et ensuite des molaires. Ses mâchoires sont très bien adaptées pour broyer les os et déchiqueter la viande, mais peu mobiles pour la mastication. Ses grandes canines, caractéristiques des carnivores, lui permettent de déchirer la viande, tandis que les petites incisives de devant lui servent à décoller les chaires sur les os. C'est avec ses molaires et prémolaires qu'il mort dans les tissus pour débiter des morceaux de taille plus réduites, avant de les avaler tels quels. Au niveau de l'estomac, l'acidité gastrique importante (PH de 1, contre 3 en moyenne chez l'homme) assure la digestion des protéines, morceaux de viande et d'os ingurgités, ainsi que la destruction des bactéries éventuelles contenues dans la viande crue. Son intestin grêle, qui est très court (avec un tractus gastro-intestinal de 3 fois la longueur de la colonne vertébrale, contre 12 fois chez l'homme), permet l'absorption rapide des protéines et des nutriments, puis l'élimination des restes alimentaires qui n'auront pas le temps de putréfier dans le tube digestif, au travers d'un colon simple, court et lisse (par comparaison, les herbivores ont plusieurs estomacs et un tractus gastro-intestinal dont la longueur peut atteindre 30 fois la taille de leur colonne vertébrale).


L'alimentation BARF pour le chien et le loup carnivores

Composition d'un repas de type BARF

Voici la composition d'un repas au BARF complet et équilibré pour le chien. Le contenu de la gamelle doit être donné cru (afin de préserver les micro-nutriments qui sont éliminés par la cuisson) tels qu'ils sont consommés par les animaux en pleine nature, ou le plus proche possible :

  • De la viande musculaire qui compte pour environ 50% de la gamelle ;
  • Des os bien charnus toujours enrobés de viande pour 40% environ ;
  • Les abats qui complètent les 10% restants de la gamelle ;
  • Un mix végétal, qui est un mélange de fruits et de légumes crus mixés (une cuillère à soupe par 10kg de poids de votre animal) ;
  • À cela vienne s'ajouter de l'huile, de préférence animale, pour les apports en Omega 6 et 3, que l'on peut remplacer avec du poisson (une cuillère à café d'huile par 10kg de poids de votre animal) ;
  • Compléments alimentaires éventuels (kelp, spiruline, levure de bière ...).

L'alimentation BARF pour le chien poisson


La viande musculaire est très riche en protéines animales, les os charnus apportent les minéraux essentiels, dont le calcium et le phosphore entre autres, les abats fournissent de la taurine et des vitamines essentielles, le gras qui enrobe la viande, ainsi que les huiles ou les poissons, amènent les lipides, c'est à dire les graisses qui sont un carburant essentiel pour le chien, et le mix de fruits et de légumes contient des vitamines ainsi que des fibres utiles au bon fonctionnement du transit, car le chien n'est pas un carnivore stricte. Enfin, vous pouvez aussi ajouter les œufs dans votre régime BARF, donnés entiers et crus, de l'ordre d’un œuf de poule pour 10kg de poids corporel, par semaine. Il s'agit d'une excellente source de protéine et de fer.

Globalement, pour un chiot, la base recommandée en viande est de 6% de son propre poids, et pour un chien adulte, la base est à 3% de son poids. Bien sûr, ces ratios sont à moduler en fonction de l’activité de votre chien, et de ses pathologies éventuelles. Il est recommandé de demander l’avis éclairé d'un professionnel, afin de connaitre la ration exacte à donner en fonction de votre chien. Il existe d'ailleurs, à titre indicatif, des calculateurs réalisés par des spécialistes du BARF, chez BARF-ASSO par exemple, vous permettant de déterminer la composition adéquate de la gamelle selon l'âge et le poids de votre animal.


L'alimentation BARF pour le chien repas

Les conditions pour bien démarrer le BARF

L'introduction au BARF est très simple, à condition de bien se renseigner, d'être motivé, et organisé. En effet, on ne passe pas d'une nourriture industrielle ou de type "reste de table" à une alimentation crue et complète sans se renseigner et obtenir les bonnes informations au préalable. Cela demande quelques recherches avant de se lancer, notamment au niveau des types de viande à introduire en premier. Il faut être motivé car l'alimentation BARF doit être pensée et calculée davantage que le simple fait de verser une quantité de croquettes pour nourrir votre chien, notamment lorsque vous partez en vacances ou que vous faîtes garder votre toutou. Enfin, l'organisation est requise en ce qui concerne l'approvisionnement et le conditionnement de la nourriture (un congélateur dédié est souvent nécessaire), surtout si vous avez un gros chien. En respectant ces conditions élémentaires, vous pourrez faire profiter votre chien de tous les bienfaits du BARF sur sa santé et sa vitalité, en maintenant ce mode alimentaire dans le temps, et en évitant toute carence. Pour vous accompagner, il existe des marques déjà bien implantées, telles que Easy-Barf, Barf Discount, ou Yummy Barf, qui proposent des produits frais de qualité, ainsi que la livraison à domicile.


L'alimentation BARF pour le chien caniche

Les objections et les idées reçues sur le BARF

Encore méconnue, l'alimentation BARF rencontre parfois des aprioris infondés auxquels il s'agit de répondre, avant de s'engager plus avant. Voici les objections les plus communément confrontées, et leur résolution, point par point.

La viande crue rend agressif

Premièrement, le chien est parfaitement capable de faire la différence entre une escalope et les êtres vivants qui l'entourent. Les instincts de prédation d'un carnivore ne sont absolument pas définis par son alimentation, mais par ses besoins physiologiques, son conditionnement génétique, et les opportunités de son environnement. Un animal de compagnie bien nourri, qui plus est avec une nourriture adaptée à son espèce, est rarement agressif, mais plutôt joyeux, confiant et paisible. Il est important de noter d'ailleurs, que certains chats, et certaines races de chiens ne se privent pas de croquer une poule ou un oiseau de temps en temps, alors qu'ils sont pourtant nourris aux croquettes. Bien qu'il soit difficile d'estimer les chiffres avec certitude, on compte le nombre de morsures de chiens par milliers, chaque année en France. Force est de constater que le régime cru est loin d'être le régime dominant aujourd'hui, la plupart des animaux de compagnie étant encore nourris aux croquettes ... Et pourtant on ne dit pas que les croquettes rendent "agressives" ! Il faut aussi comprendre que les chiens sont des animaux qui ont besoin de se dépenser, lors de longues promenades par exemple. Si un chien est agressif, cela provient souvent de sa sédentarité et de son manque d'activité en plein air.


L'alimentation BARF pour le chien os charnu

La viande crue contient des bactéries dangereuses

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les carnivores sont naturellement équipés pour détruire un bon nombre de bactéries contenues dans la viande. Par exemple leur salive contient de la lysozyme, une enzyme antibactérienne. Comme vu précédemment, l'acidité de leur estomac est apte à recevoir l'acide chloridrique à un PH de 1, limitant efficacement la prolifération bactérienne, tandis que leur intestin très court permet à la nourriture de transiter rapidement, leur flore intestinale étant constituée d'un microbiote extrêmement agressif avec un PH naturellement acide ne laissant aucune chance à la majorité des bactéries et des parasites de proliférer.

Qu'en est-il de la salmonelle ? Bien que les risques liés à la salmonelle ne soient pas nuls, ils sont très rarement mortels, et ne représentent un risque important que pour les animaux déjà affaiblis, dont le système immunitaire n'est pas aussi efficace qu'un animal en bonne santé. Hors le régime BARF, avec sa nourriture saine et complète, fournit tous les apports nutritionnels dont le chien a besoin. Celui-ci sera donc en meilleure santé, grâce à un système immunitaire renforcé, et tombera moins souvent malade.


L'alimentation BARF pour le chien proportions


Cependant pour éviter au maximum les risques d'infection, donnez à votre chien, ou à votre chat, uniquement des viandes destinées à la consommation humaine, d'origine européenne (idéalement française), qui bénéficient de législations sanitaires strictes. Enfin, d'un point de vue scientifique, les études sur les populations canines ont montré que les traces de salmonelle dans les selles des chiens domestiques étaient présentes chez 36% des chiens nourris aux croquettes, contre 30% chez les chiens nourris au BARF. Les statistiques concernant la salmonelle sont donc en faveur du BARF.

La viande crue donne des vers

Comparativement à la nourriture déshydratée riche en glucides, cette affirmation est plutôt fausse, car là où la viande crue va transiter rapidement dans l'intestin, les croquettes elles, vont fermenter beaucoup plus longtemps, en général plus de 10h dans l'estomac, à cause des hydrates de carbone qui ralentissent fortement la digestion du chien. Sans oublier qu'un animal nourri au cru possède un tube digestif bien plus acide et agressif pour tuer les vers qu'un animal nourri aux croquettes. Bien sûr, on peut tout de même retrouver des vers dans les viandes crues et dans les poissons. C'est la raison pour laquelle il est recommandé de les congeler plusieurs semaines en amont, et d'acheter, comme expliqué précédemment, uniquement de la viande produite pour la consommation humaine et d'origine sûre pour limiter les risques au maximum.


L'alimentation BARF pour le chien dentition

Il ne faut jamais donner de la viande de porc crue

Cela est vrai pour toutes les viandes de porc qui proviennent de pays où le vaccin n'est pas obligatoire. En France, tous les porcs sont testés et vaccinés contre la maladie d'Aujeszky (Herpesvirus porcin), c'est obligatoire. Il n'existe donc aucun risque lié à la viande de porc crue, du moment que celle-ci est française ou qu'elle provient d'un autre pays qui a les mêmes réglementations sanitaires. Par ailleurs, les cochons sauvages, ou sangliers peuvent être porteurs de la maladie d'Aujezky. Par mesure de précaution, il est donc important de ne jamais en donner à manger à votre chien ou à votre chat.

Les os doivent être donnés cuits

Concrètement, c'est plutôt l'inverse qui est vrai, car les os crus sont constitués de fibres encore élastiques qui les rendent relativement souples, alors que les os cuitsendurcis par la cuisson, deviennent beaucoup plus cassants et peuvent former des petites esquilles, risquant de perforer le tube digestif (œsophage, estomac, intestins). Les os crus quand à eux, se broient facilement. À choisir, il est donc préférable de donner des os crus à son chien. En pleine nature, les chats et les chiens mangent également les os (crus) de leur proies car c'est le squelette qui leur apporte les minéraux dont ils ont besoin, en plus d'aider le chien à conserver une dentition saine, dépourvue de plaque dentaire et limitant l'apparition du tartre. Il faut simplement s'assurer qu'ils soient charnus, donc enrobés de viande, et adaptés à la taille de la mâchoire de votre animal : un bichon maltais ne mangera pas le même type d'os charnus qu'un husky ou qu'un berger allemand, bien entendu.


L'alimentation BARF pour le chien os

Il faut cuire la viande

Comme vu en début d'article, l'acidité stomacale des chiens et des chats nourris au cru permet la destruction des bactéries pathogènes, et une parfaite assimilation de la viande crue. La cuisson, qui détériore une partie des nutriments essentielles, réduit la valeur nutritive des aliments et donc leur qualité. Les lions, les tigres, les lynx ... les loups mangent toujours cru dans leur environnement naturel. Faisons confiance à la nature car celle-ci fait bien les choses. Si les carnivores ne pouvaient pas assimiler la viande crue ils ne seraient pas aussi bien équipés physiologiquement parlant. Pour s'en convaincre, il suffit de proposer à votre chien 2 gamelles côte à côte, l'une au BARF et l'autre aux croquettes ... L'appétit que manifeste les canidés pour la viande crue, par rapport aux croquettes, est sans aucune mesure, et cela se voit à l'enthousiasme, l'envie, et la satisfaction qu'ils dégagent instantanément !


L'alimentation BARF pour le chien comparaison croquettes

En conclusion

Bien plus qu'un effet de mode, l'alimentation BARF est un phénomène qui tend à se répandre dans nos sociétés modernes, au fur et à mesure que ses bienfaits sont partagés par les propriétaires de chats et de chiens. Bien que les statistiques ne permettent pas encore d'établir avec certitude la supériorité de cette alimentation vis à vis des croquettes, les effets sur la santé, la joie et le bien-être des animaux de compagnie sont bien trop bénéfiques pour être ignorés. Pour le moment encore considérées comme des "alternatives", les diètes carnées telles que le BARF, le Raw Feeding, le Wolf Prey ou Prey Model sont définitivement les plus logiques et les plus adaptées si l'on considère la physiologie de nos amis à poils, ainsi que leur observation en milieu naturel. Muni des bonnes informations, bien renseigné et organisé, le passage au BARF de votre chien, avec l'appui et les conseils d'un vétérinaire si besoin, peut se faire rapidement, sans risque, et pour le plus grand plaisir de votre fidèle compagnon.


L'alimentation BARF pour le chien content


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés