7 conseils pour bien promener son chien – PeelaGreen®

CYBER MONDAY : de 20 à 50% de réduction | lundi 29 novembre 2021

7 conseils pour bien promener son chien

Il est primordial dans l'évolution d'un chien de le promener. Outre les besoins d’élimination, votre chien doit se dépenser et être stimulé au quotidien pour être bien dans sa peau ! La balade quotidienne à des bienfaits physiques, mentaux, et sociaux-relationnels indéniables, en lui permettant de libérer son trop plein d'énergie, de stimuler son intellect, et d'entraîner sa sociabilité et son adaptabilité.


7 conseils pour bien promener son chien en ville


Pour son développement, il doit pouvoir le faire n'importe où, en ville ou à la campagne, et cette stimulation va passer par la découverte de nouveaux endroits, de nouvelles odeurs, de nouveaux sons, et de nouvelles rencontres (humains et autres animaux). Il est donc très important pour le maître de savoir le gérer dans tous les milieux.


7 conseils pour bien promener son chien en pleine nature


En ville ou à la campagne, comment promener son compagnon en toute sérénité, et surtout comment faire pour que ce moment reste un plaisir ? Nous allons vous donner nos 7 conseils pour bien promener votre chien. 

I. L'importance de la balade pour le chien

Dans l'idéal, un chien devrait être promené tous les jours au moins une demi-heure. Plusieurs jeux, séances d'éducation, et astuces peuvent y être incorporés pour rendre ce moment encore plus intéressant et agréable, mais la balade quotidienne est vraiment importante pour l'équilibre et le développement de votre chien.


7 conseils pour bien promener son chien si ne sort pas assez angoisse


En effet, un chien qui n'est pas assez stimulé est souvent plus craintif. Pour évacuer son trop plein d'énergie, il peut rapidement développer des troubles du comportement comme les aboiements excessifs, la destruction, les trous dans le jardin, la fugue, l'agressivité, ...


7 conseils pour bien promener son chien troubles du comportement


Alors, si vous souhaitez avoir un chien équilibré et à l’aise en toute situation, sachez qu’il n’y a qu’en le confrontant à pleins de nouvelles situations que vous l’obtiendrez !

Le premier sens à se développer chez nos amis canins est l'odorat, ce qui signifie qu'en balade, votre chien a besoin de sentir toutes les odeurs pour prendre conscience de son environnement et se détendre. Aussi, le chien est un animal social, et la balade peut lui permettre de rencontrer d'autres congénères, ce qui est essentiel pour son épanouissement.


7 conseils pour bien promener son chien renifler


Celui-ci profitera également de cette sortie pour se dépenser. L’exercice physique est essentiel pour assurer à votre chien une bonne santé et prévenir les risques de surpoids. Sortir votre chien sera également l’occasion de vérifier que tout aille bien (pas de boiterie par exemple) et d’observer son comportement à l’extérieur ou en interaction avec d’autres individus. Si votre chien est un peu trop nerveux ou excité, la balade va lui permettre de se canaliser, ce qui facilitera grandement votre vie commune !


7 conseils pour bien promener son chien se dépenser


Une bonne stimulation intellectuelle va fatiguer positivement votre chien. En effet, vous écouter et vous comprendre demande de la concentration. Par conséquent, utilisez ce moment de la journée pour renforcer son éducation, car plus vous sortirez votre chien, plus il verra de choses différentes et recevra d'informations, et donc moins les stimulations seront exceptionnelles, ce qui l'aidera à les tolérer beaucoup mieux.


7 conseils pour bien promener son chien renforcer le lien


Un autre avantage bien sûr, est qu'en promenant votre chien, vous passez un bon moment avec lui, et cela vous aide à renforcer la relation que vous avez avec votre animal.

<<Un chien sorti régulièrement est plus résistant au stress en situation de changement ou de découverte.>>

II. 7 conseils pour faire une bonne balade

Conseil n°1 : la durée

Que vous ayez un jardin ou pas, votre chien doit être promené en extérieur. Si vous n'avez pas de jardin, les sorties pour faire les besoins ne sont pas vraiment considérées comme des balades. Cela signifie qu'une vraie balade est un moment qui dure au moins 30 minutes, et qui est vraiment consacré à la détente et à la dépense de votre chien. Cette notion de durée vaut pour la plupart des chiens, mais bien entendu, en fonction de la race ou de l'âge du chien, celle-ci peut être nécessairement beaucoup plus qu'une demi-heure par jour.


7 conseils pour bien promener son chien durée 30 minutes minimum

Conseil n°2 : le protocole

Concernant le protocole de votre balade (la balade commence lorsque vous sortez de votre maison), il est recommandé de mettre le collier et la laisse au cou de votre chien dans le calme, et de passer la porte en marche en laisse "détendue". Le chien ne doit pas prendre l'habitude, en passant la porte d'entrée, de déjà tirer comme un fou, car il sera très difficile ensuite de le canaliser et donc de passer un bon moment.


7 conseils pour bien promener son chien protocole ne pas tirer

Conseil n°3 : l'éducation

Ensuite, le début de la balade peut être consacré à l'éducation. Apprendre à votre chien à vous suivre, attendre avant de traverser, voire ne "pas bouger", même s'il n'y a pas de voitures. Ce qui lui permettra d'identifier par exemple le passage piéton à un arrêt, pratique si un jour votre chien vous échappe.

 7 conseils pour bien promener son chien éducation

Conseil n°4 : le lâcher-prise

La balade est bien entendu aussi un moment de détente. Vous devez donc avoir la possibilité, au bout de quelques minutes, de le détacher complétement, ou si vous ne le pouvez pas, de lui laisser une très grande longe (10 m), et lui donner la possibilité de sentir toutes les odeurs, de faire ses besoins, de jouer, de rechercher des choses, etc. L'important étant que ce moment soit un moment "pour lui". Au retour à la maison, de nouveau une petite séance de travail avec marche en laisse, dans le calme.


7 conseils pour bien promener son chien lâcher-prise

Conseil n°5 : le suivi naturel

Pendant votre balade, il ne faut pas parler tout le temps à votre chien. Utiliser le "suivi naturel" pour apprendre à votre chien à vous suivre dans toutes les directions, sans avoir besoin de lui parler, en le contrariant dans ses déplacements. S'il va à droite, allez à gauche sans l'avertir, pour enseigner à votre chien que s'il ne fait pas attention à vous, il risque de vous perdre. Bien entendu, il ne vous perdra jamais, mais cela lui apprend à être vigilant, et donc à vous regarder.

 7 conseils pour bien promener son chien suivi naturel

Conseil n°6 : jouer & s'amuser

Jouez avec votre chien pendant la balade, en lui proposant des séances courtes mais répétées, ce qui aura pour effet de fatiguer votre chien et de renforcer la relation que vous avez avec lui, et donc de lui donner envie de vous suivre. Dans un premier temps, évitez les jeux de lancer, car cela renforce chez lui l'esprit de poursuite, lui apprend que le plaisir se trouve "loin de vous", et a pour conséquence d'exciter le chien très vite et très fort, ce qui ne favorise pas le calme, l'éducation et l'équilibre du chien ...


7 conseils pour bien promener son chien jouer et s'amuser

Conseil n°7 : varier les balades

N'hésitez pas, lorsque vous promenez votre chien, à aller dans différents endroits, pour lui permettre de toujours sentir des odeurs nouvelles. Adaptez-vous à votre chien. Ses besoins et son instinct seront évidemment différents, selon qu'il s'agit d'un chiwawa ou d'un husky, et son plaisir lui-même se trouvera dans des activités différentes.


7 conseils pour bien promener son chien s'adapter à la race

II. En pleine nature

1. La semi-liberté

Si l'on n'est pas encore à l'aise pour lâcher complétement son chien, lors d'une balade en campagne, on peut lui attacher une petite longe, laissée au sol et que l'on ne va même pas tenir, en laissant le chien se promener avec. Cela est rassurant pour le maître car celui-ci peut stopper l'animal s'il va trop loin en posant simplement le pied sur la longe, et cela conditionne le chien de son côté car il aura toujours un petit poids au cou, ce qui permet de maintenir une sorte d'autorité virtuelle.


7 conseils pour bien promener son chien longe

2. Le rappel naturel

Si à un moment, je trouve que mon chien va trop loin par rapport à ce que je souhaite, je fais demi-tour. Par instinct, un chien a peur de perdre son maître, et le fait de s'éloigner va faire le chien "resserrer", ce qui est plus efficace que de l'appeler. Ce comportement inné du chien permet d'appliquer le suivi naturel : le principe est que le chien est peur de perdre son maître, et pas l'inverse !


7 conseils pour bien promener son chien rappel naturel

3. À éviter

Être trop pressant envers son chien, après l'avoir lâché, en l'appelant tous les 3 mètres, sans que le chien n'est le temps de se lâcher et de se dépenser aura l'effet inverse. Plus l'on agît de la sorte, et moins le chien aura envie de revenir, et au bout d'un moment ne répondra plus du tout à l'appel.

Ce que l'on cherche à faire est donc de renforcer le rappel naturel, afin de pouvoir se passer de la longe, en "angoissant" d'avantage l'animal par des exercices simples, pour qu'il fasse davantage attention à son maître et que l'on puisse finalement enlever la longe.

 7 conseils pour bien promener son chien reste dans notre périmètre

4. Exercice n°1

Demandez à un proche de retenir l'animal pendant que vous allez vous cacher, et après quelques secondes, l'appeler une seule fois, afin qu'il vous retrouve facilement, et félicitez-le en exprimant votre joie.

Ce simple exercice permettra de renforcer la relation maître-chien.


7 conseils pour bien promener son chien féliciter


Si vous jouez à ce genre de petit jeu très régulièrement dans vos balades, tout doucement, cela alimentera la peur de vous perdre, et instinctivement celui-ci restera dans votre périmètre tout le temps.

5. Technique du rappel

La bonne attitude dans le rappel est d'avoir une posture "cassée", c'est à dire d'être accroupi, car rester debout "droit comme un i" est une posture impressionnante pour le chien, qui ne lui est pas agréable. Au contraire, le fait d'être accroupi me rend bien plus sympathique pour mon chien.


7 conseils pour bien promener son chien rappel accroupi


Aussi, lorsque le chien a du mal à revenir, la bonne attitude est de reculer en l'appelant, pour "aspirer" le chien, et non pas d'avancer pour aller le chercher, car ce réflexe, naturel à beaucoup de maîtres, à tendance à "pousser" le chien en avant.

Penser également à ne pas se disperser en vocabulaire inutile et incompréhensible pour le chien. Mettre en place un ordre unique comme "au pied" pour le rappel, et féliciter le chien sans modération lorsqu'il réussit l'exercice !

<<Cette simple notion de rappel est la clef pour une promenade réussie.>>

III. En ville

1. Détendre le chien

Il existe en ville beaucoup d'odeurs et de stimulation, de tentations et donc de frustrations pour un chien, et celui-ci aura généralement plus de mal à vous écouter. Il sera donc nécessaire que le chien puisse gérer ses émotions.

On va donc lui demander d'être beaucoup plus attentif qu'à la campagne. Pour cela il va falloir d'abord lui permettre d'évacuer toute l'énergie liée à la joie de sortir avant d'aller le promener. Dans un parc ou un espace vert si possible, relâcher complètement la laisse, ne pas le brider, l'idée étant qu'il puisse complètement se défouler, sentir, renifler, sans donner d'ordres.


7 conseils pour bien promener son chien évacuer l'énergie


Cette phase n'a pas besoin d'être très longue, juste le temps de le sentir calmé et bien détendu. Ensuite on pourra prendre la direction de la ville.

Si votre chien, pendant la balade, a beaucoup de mal à se concentrer et à marcher en laisse sans tirer, n'hésitez pas à lui faire une mini-séance d'éducation, tout simplement en lui proposant dans un périmètre réduit une marche en laisse, en tournant régulièrement sur vous-même, en faisant des arrêts, des demi-tours, en changeant de direction constamment pour aider votre chien à vous regarder, et donc à se concentrer et à vous écouter.

2. Être soi-même bien détendu !

Utiliser une laisse assez courte afin de bien maîtriser la distance par rapport aux gens que l'on croise, pour que cela soit plus gérable. En ville, promener son chien en laisse est non seulement important, mais c'est une obligation légale. C'est pourquoi il est si important de savoir l'utiliser.

Lorsque l'on marche avec son chien à ses côtés, la laisse doit être détendue, "en forme de U". Il est important de ne pas être crispé sur la laisse, afin de ne pas lui transmettre d'émotions négatives. Si le chien commence à tirer, l'on pourra mettre une petite traction, pour relâcher aussitôt.


7 conseils pour bien promener son chien laisse détendue en U


Ne pas emmener trop d'émotion, ni par la voix, ni par la caresse, ou en étant trop tendu sur la laisse, car souvent le maître est le déclencheur du problème. Lorsqu'il va croiser un chien, un enfant, ou un vélo, ce dernier aura tendance à tirer sur la laisse, ce qui va déclencher le sentiment d'alerte chez le chien. Le maître doit avoir un comportement toujours très détendu, c'est lui qui doit amener le calme, et avoir un chien proche de lui afin de gérer les situations.

Enfin, en ville, la marche en laisse demande au chien beaucoup de concentration, alors n'hésitez pas à lui accorder des moments de relâchement et de jeu.

3. Comment réagir en cas "d'obstacle"

Lorsque l'on croise un autre chien, que l'on ne connaît pas et qui pourrait être réactif, ne pas le laisser aller au contact, mais sans lui transmettre notre éventuelle appréhension, avec une laisse assez souple, prêt à le ramener vers soi en cas de besoin. Si le chien réagit bien, lui donner une petite caresse pour lui montrer notre satisfaction.


7 conseils pour bien promener son chien croiser un obstacle être calme

IV. En conclusion

Promener son chien tous les jours c'est rentrer dans un cercle vertueux. Au contraire, penser ne pas sortir son chien, car celui-ci n'est pas obéissant, ne permettra jamais d'améliorer son comportement ("Il tire en laisse, il ne revient pas au rappel, il ne m'écoute pas ..."), car moins vous le sortez et moins il vous écoutera.


7 conseils pour bien promener son chien tire en laisse n'écoute pas


Justement, le cercle vertueux c'est l'inverse. Si je me force à sortir mon chien régulièrement (bien qu'un peu difficile au début parce qu'il n'a pas l'habitude), au fur et à mesure celui-ci va se canaliser, se dépenser, et apprendra à vous écouter positivement. Plus celui-ci est promené, plus il vous écoutera !


7 conseils pour bien promener son chien attentif écoute




<<Vous voici maintenant armé pour une balade plus sereine, en ville ou à la campagne !>>

1 commentaire

  • Merci pour ces excellents conseils que j’applique déjà mais j’ai appris, grâce à vous, que ces promenades, variées et d’au moins une heure, renforcent les liens avec mon adorable épagneul nain, phalène appelé :Jolymec!

    Marie France Piels

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés