Promotion exceptionnelle à - 40% sur le collier GPS TRACKSOON® T920A !

Le toilettage chez le chien en 4 étapes

Pour lui refaire une beauté, ou pour son bien-être, le toilettage de votre chien est une tache importante. C'est un moment très gratifiant pour votre animal, qui arrive parfois en mauvais état au salon de toilettage ou à la maison pour en ressortir bien propre. Lui apporter l'hygiène nécessaire le rendra plus confiant et plus serein grâce aux soins et à l'attention que vous lui apportez.

À quelle fréquence dois-je laver mon chien, comment, et quels produits utiliser ?

Du brossage au découpage des griffes, nous verrons dans cet article toutes les étapes du toilettage de votre chien.


Le toilettage chez le chien en 4 étapes Yorkshire

 

I. Le brossage

Premier brossage (sans lavage)

En fonction de votre emploi du temps, le brossage peut se faire quotidiennement pour éviter l'apparition de bourres au niveau de son poil.

Afin que l'animal se sente bien, il est nécessaire d'utiliser un endroit régulièrement dédié au brossage. Le chien va s'y habituer et sera beaucoup moins stressé.

Utilisez une table pour cela (une table de jardin peut faire l'affaire avec une grande serviette), ainsi qu'un peigne adapté. C'est le moment de caresser et de féliciter son chien pour le rassurer et le mettre en confiance.

Si le brossage est quotidien, il n'y aura pas de nœuds, et ceci peut être fait en 2 minutes. Le brossage des poils est particulièrement important en période de mue, afin que le poil n'étouffe pas la peau. En effet, si la peau ne respire pas, des pellicules et des démangeaisons vont apparaître, et le chien aura tendance à se gratter, en risquant de s'arracher la bourre.

Le brossage est donc essentiel pour le bien-être du chien. On peut faire l'impasse sur le bain, mais pas sur le brossage !

Enlever les nœuds

Pour enlever un nœud sans faire mal à l'animal, saisir la base de la mèche de poils entre le pouce et l'index recourbé, et brosser vers l'extérieur énergiquement pour démêler. Le nœud finira dans la brosse sans gêner votre ami fidèle


Le toilettage chez le chien en 4 étapes brossage nœuds bourre

Nos conseils

Si votre chien est excité, a peur, ou encore s'énerve, voici 3 choses à mettre en place pour vous aider à tenir votre chien tranquille :

  • Utiliser le cliker training.

  • l'attacher avec le collier et la laisse.

  • Ne pas infantiliser son chien (lui parler normalement afin de ne pas éveiller ses soupçons).

 

II. Le bain

La fréquence entre deux bains

Pour une hygiène normale (sans soins particulier de la peau), les vétérinaires recommandent de laisser quatre à six semaines entre deux bains. Certains conseillent même deux mois. Le constat est simple : il ne faut pas laver trop souvent votre chien, car les shampoings risqueraient de lui attaquer la peau et viendraient le priver du film de sébum qui recouvre son épiderme et le protège naturellement des agressions extérieures.

Le shampoing

Attention : Ne pas utiliser de shampoing pour humain, car le PH est trop acide et pourrait provoquer des allergies chez l'animal.

Astuce : Les shampoings se trouvent facilement en animalerie ou sur internet, mais il faut savoir qu'un shampoing 1er prix sera moins concentré et vous obligera a en mettre beaucoup, ce qui représente une dépense supplémentaire au final. Le juste milieu est à privilégier, en fonction de votre bourse, en choisissant, de préférence, au moins du moyenne gamme.

Recettes naturelles

Les shampoings sentent bon et lavent bien, mais parfois les produits qu'ils contiennent sont forts, nocifs et chimiques. Votre chien peut en subir certains effets secondaires - notamment lorsqu'il se lèche - et vous ou vos enfants également lorsque vous le caressez.

Voici deux recettes toutes simples : 

  • Deux tasses de liquide vaisselle bio (non toxique), deux tasses d'eau, deux tasses de vinaigre de cidre et 150 ml de glycérine ;
  • Vous pouvez également mélanger du savon de Marseille à du vinaigre blanc. Attention lors du rinçage à ne pas éclabousser les yeux du chien. Le savon de Marseille dégraisse et le vinaigre blanc est un antibactérien puissant et naturel. Un cocktail efficace !

La température du bain

La température du chien est à 1° au-dessus de la nôtre. 

L'eau doit être tiède-chaude afin de permettre l'effet moussant du shampoing. 

Le nettoyage

Commencez par doucher tout le corps, et pour la tête, pincez l'oreille pour fermer l'orifice, puis appuyez sur le museau pour baisser la tête de l'animal afin que l'eau ruisselle du haut vers le bas.

Utilisez une éponge en boule pour toilettage, une bassine pour diluer le shampoing, et nettoyez soigneusement l'animal, en frottant sur tout le corps.

Pour le rinçage, douchez du haut vers le bas, avec un jet d'eau assez proche du poil (~ 5 à 10 cm) pour plus d'efficacité.


Le toilettage chez le chien en 4 étapes shampoing

Nombre de shampoing

Effectuez 2 shampoings :

  • Le 1er va nettoyer aussi bien la peau que le poil.
  • Le 2e apportera tous les bienfaits du shampoing, sélectionné en fonction de l'état du poil.

Le séchage

  • Dans un premier temps, pensez à bien essorer avec les mains et masser en même temps pour faire ressortir l'eau engorgée dans les poils.
  • Privilégiez ensuite une serviette en microfibres pour sécher rapidement votre chien, plutôt que les serviettes éponges habituelles, car ces premières, plus pratiques, récupèrent énormément d'eau, n'ont pas d'odeur, et sont faciles à essorer à la main. Ne pas hésiter à sécher dans les recoins, notamment entre les coussinets.
  • À la maison et afin d'optimiser le séchage, il est possible de terminer avec un sèche-cheveu pour éviter l'odeur "du chien humide". Muni de la brosse, un petit brushing lui fera le plus grand bien, et évitera de recréer des nœuds lors du séchage. Attention à ce que le sèche-cheveu ne soit pas trop près de la peau de l'animal tout de même. Pensez aussi à sécher entre les coussinets en incurvant la patte de l'animal vers l'intérieur.

Le toilettage chez le chien en 4 étapes bain et séchage serviette microfibres

 

III. Griffes et coussinets

Les poils des coussinets

Les poils des coussinets peuvent être découpés au ciseau (partie externe), avec une finition à la tondeuse (entre les coussinets).

 Le toilettage chez le chien en 4 étapes découper poils coussinets

Les griffes

Faites attention à ne pas aller trop loin pour ne pas blesser votre fidèle compagnon. S'assurer que le chien ne bouge pas, identifier la veine rose sur l'ongle du chien (ne jamais couper en fleur), et couper juste la pointe.


Le toilettage chez le chien en 4 étapes découper griffes


La veine rose de l'ongle du chien est plus difficile à identifier sur les ongles noirs, donc n'hésitez pas à utiliser régulièrement une grande lime à ongle en cas de doute, afin de ne prendre aucun risque, ou encore mieux, un coupe-ongle lumineux pour mettre la veine rose en surbrillance.


Le toilettage chez le chien en 4 étapes veine rose de l'ongle précaution

 

IV. Oreilles, yeux et dents du chien

Les oreilles

Ne pas utiliser de cotons-tiges, inutiles et dangereux. En effet, la surface de l'oreille du chien est trop grande pour un petit coton-tige. De plus, si le chien est surpris et bouge la tête brusquement, vous pouvez le surprendre.

Utilisez une compresse ou simplement du coton, de l'eau tiède pour l'humecter, et passez le doigt avec la compresse dans l'oreille du chien, en profondeur et en tournant afin d'enlever les impuretés.


Le toilettage chez le chien en 4 étapes nettoyage oreilles

Les yeux

Nettoyez tous les jours le bord des yeux, avec une compresse humide et de l'eau tiède. La peau devant les yeux est très sensible, et l'eau tiède va permettre de dissoudre les sécrétions progressivement, au lieu d'arracher en laissant une plaie.

Les dents

L'alimentation est essentielle pour le maintien d'une bonne hygiène bucco-dentaire. Privilégiez toujours l'alimentation physiologique adaptée à l'espèce, ainsi qu'une bonne hygiène buccale pour éviter que votre chien ne développe une mauvaise haleine.

Le brossage peut s'effectuer à l'aide d'une petite brosse à dent et d'un dentifrice pour chiens, 2 à 3 fois par semaine, rapidement sur les côtés et devant. Si le chien est habitué petit cela sera plus facile.

Notre conseil : Afin d'éviter l'accumulation de la plaque dentaire et du tartre, et pour rendre le toilettage parfait, deux pulvérisations de spray anti-tartre canin sont recommandées de chaque côté de la bouche en soulevant les babines, et en massant légèrement les dents et les gencives du chien, si possible.


Le toilettage chez le chien en 4 étapes brossage des dents

 

En conclusion

Le chien est un ami fidèle qui nous donne tous les jours énormément d'amour.

Par un toilettage régulier, donnons lui notre attention en retour, en prenant soin de lui quand cela est nécessaire. Au même titre que les sorties en plein air ou qu'une bonne alimentation, cette habitude de vie lui fera le plus grand bien et sera une preuve de votre intérêt pour lui, en prenant soin de son apparence et de son bien-être.


3 commentaires

  • Bonjour ,
    Bravo et merci pour vos infos très instructives, ça m’a bcp aider , étant donné que c’est mon tout premier chien qui me remplit de bonheur.

    Encore merci et bravooooooo

    Blanc
  • Très bonnes explications surtout pour les novices, mais j’ai des chiens depuis mon plus jeune âge et j’ai 79 ans bientôt et un conseil n’est jamais à négliger. Merci

    Marguerite LEROY
  • J’ai 2 chien un cocker et un djak Russel ils vont tous les mois au toilettage.
    Es trop souvent ??
    J’ai qu’ils soient toujours bien entretenus.

    Theret Patricia

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés