Promotion exceptionnelle à - 40% sur le collier GPS TRACKSOON® T920A !

La fourrure du chien et les 9 types de poil

Selon la fédération cynologique internationale, il existe actuellement 353 races* distinctes de chiens. Singuliers par leur taille, leur morphologie, leur trait de caractère, et leur fourrure, les chiens (Canis lupus familiaris) présentent une diversité étonnante, issue de leur domestication par l'Homme il y a plus de 30 000 ans**.

L'une de leur caractéristique principale est leur fourrure. Du poil ras au poil long et soyeux, elle fait la fierté du maître lorsque celle-ci est bien entretenue. Regardons de plus près ce qui compose la fourrure du chien, quels en sont les différents types, et les précautions à prendre selon la race du canidé.

La fourrure du chien et les 9 types de poil races de chien

I. La fourrure du chien

La fourrure du chien se distingue par deux composants : le poil plus long et plus épais du dessus de la robe, et le duvet court et laineux qui constitue le dessous.

1. Le poil de couverture

Le premier composant est appelé "poil de couverture" ou "jarres". Il est généralement lisse, d’une longueur très variable, d’une densité moyenne et relativement imperméable. Sa teinte est franche et soutenue ; il est brillant lorsqu’il est en bonne santé.


La fourrure du chien et les 9 types de poil jarres poils de couverture

2. Le sous-poil

Le second, appelé "sous-poil", "laine", "bourre" ou "duvet", est plus court, fin et laineux. Sa couleur est beaucoup plus claire que celle des jarres, sa densité très élevée. Il est perméable, mais sa compacité en fait un excellent rempart contre l’eau, mais aussi contre les poussières et les impuretés diverses.


La fourrure du chien et les 9 types de poil sous-poil

3. Spécificités et précautions

En règle générale, on peut dire que si le poil de couverture s’emmêle peu ou pas (sauf si les poils sont vraiment longs), le sous-poil en revanche peut former, et en particulier à certains endroits spécifiques (arrière des oreilles, joues, dessous du cou, aisselles, culottes, queue, ventre, intérieur des pattes, pieds ...), de véritables nœuds inextricables appelés "bourres", "catons", ou encore "tapons".


La fourrure du chien et les 9 types de poil bourres nœuds


S'ils ne sont pas démêlés à temps, à l'aide d'une brosse ou d'un peigne de toilettage, ceux-ci deviennent extrêmement difficiles à défaire, et, dans les cas sévères, le démêlage étant trop long et douloureux, la tonte reste l’unique solution.

 La fourrure du chien et les 9 types de poil tonte


II. Les types de poil

Il existe de nombreux types de poil bien spécifiques selon les races de chiens. Quels sont-ils et comment les distinguer ?

1. Le poil ras

Possède un sous-poil court, modérément abondant, et des jarres très courtes également, lisses, nombreuses, serrées, et homogènes, d'égale longueur sur tout le corps. C’est la robe des Boxers, Pinschers, Dobermans, de certains Braques, du Pointer ... Bien sûr, il n'y a pas de contrainte de démêlage sur ce type de robe, mais, en tombant, les poils morts se "piquent" dans les tissus, tapis, moquettes, et sont très difficiles à retirer car réticents au brossage et en partie à l’aspirateur.


La fourrure du chien et les 9 types de poil boxer poils ras

2. Le poil court et double

Constitué d’un sous-poil laineux, abondant, très dense et de jarres courtes, lisses et douces. C’est le cas des Bergers allemands, Labradors, Beaucerons, Huskys ... Pas de risque de noeud, même si les poils de l’encolure, de l’arrière des cuisses (culottes) et de la queue sont notablement plus longs. Mue deux fois par an.


La fourrure du chien et les 9 types de poil labrador poils courts et doubles

3. Le poil long et double

Le sous-poil est très dense et plus long derrière les oreilles, aux aisselles, aux culottes et à la queue ... avec des jarres plus ou moins longues, lisses et brillantes. C'est la robe des Colleys, Bergers belges, Samoyèdes et autres Spitz, Terre-Neuve ... Risques réels d’emmêlage du sous-poil aux endroits précités. Les jarres elles-mêmes sont peu sujettes aux nœuds sauf en cas de négligence caractérisée ... Mue deux fois par an.


La fourrure du chien et les 9 types de poil samoyède poils longs et doubles

4. Le poil mi-long à long, et sec

Dit "de chèvre", il possède assez peu de sous-poil. C’est une robe sèche dont les jarres n’ont pas l’aspect lisse et brillant de la précédente. C’est la robe des Lhassa-Apsos, Bergers des Pyrénées ... Le sous-poil, plus long et fourni aux endroits habituels est évidemment susceptible de s’emmêler, mais le poil de couverture lui-même s’emmêle assez peu comparativement à sa longueur, et se démêle relativement bien, s’il est de bonne qualité, c’est-à-dire réellement sec (moins un poil est laineux, moins il s’emmêle).


La fourrure du chien et les 9 types de poil berger des pyrénées poils mi-longs à longs et secs

5. Le poil mi-long, soyeux et plat

Catégorie spécifique aux Épagneuls et dérivés, c’est une robe au sous-poil modérément serré, au poil de couverture fin mi-long à long, lisse, abondant, d’aspect brillant et très doux. C’est le poil de la majorité des Épagneuls et des Spaniels, dont les Cockers anglais et américains, les Springers, mais aussi les petits King-Charles, papillons et phalènes. Les jarres et sous-poil s’emmêlent surtout aux endroits stratégiques ! L’entretien du Cocker américain est, avec celui du Lévrier afghan, le plus contraignant de tous.


La fourrure du chien et les 9 types de poil cocker américain poils mi-longs soyeux et plats

6. Le poil long et soyeux

Ce type est semblable à des cheveux humains, donc pratiquement dépourvu de sous-poil. Les jarres sont extrêmement abondantes, fines, et soyeuses. En l’absence de toilettage et d’un entretien quotidien, les nœuds sont garantis. C’est la robe des Afghans, Bichons maltais, Yorkshires Terriers ... C’est par ailleurs une fourrure fragile, cassante, qu’il faut graisser régulièrement.


La fourrure du chien et les 9 types de poil lévrier afghan poils longs et soyeux

7. Le poil dur

Il y a peu de sous-poil, des jarres rêches, sèches au toucher, plates ou ondulées selon les races. Ce poil a la grande particularité de ne pas tomber une fois mort. Il faut donc l’arracher par épilation pour laisser pousser le suivant. Robe des Terriers tels le Westie, le Scottish Terrier, l’Airedale, le Welsh, le Fox Terrier, etc. Lorsqu’il est de bonne qualité, le poil est vivement coloré. En revanche, les teintes sont plus ternes si le poil est mou ou laineux (tondu, par exemple).


La fourrure du chien et les 9 types de poil terrier irlandais poils durs

8. Le poil bouclé

Présente peu ou pas de sous-poil et des jarres bouclées à croissance continue. Pas de mue, il faut tondre ou réaliser une coupe aux ciseaux. Les plus connus sont les Caniches et le Bichon frisé, sans oublier le Barbet (ancêtre du Caniche), l’Irish Water Spaniel ou le Curly coated retriever ...


La fourrure du chien et les 9 types de poil caniche poils bouclés

9. Le poil cordé

C'est un cas plutôt rare et particulier, où les poils fins du duvet s’enroulent en poussant autour d’un poil de jarres droit et lisse, formant ainsi une cordelette de type dreadlock des "rastas". C’est le cas de plusieurs Bergers de l’Est, Hongrois notamment, ainsi que d’une variété de Caniche.


La fourrure du chien et les 9 types de poil berger de l'est poils cordés


III. En conclusion

D'apparence diverse et variée, nos compagnons à poil se distinguent notamment par leur fourrure spécifique, nécessitant un entretien plus ou moins soutenu en fonction de leur race. Pour conserver un poil soyeux et brillant, en bonne santé, il sera nécessaire d'en prendre soin, en respectant les spécificités de chacun, et un bon toilettage, voire un brossage quotidien s'avèrent être les alliés indispensables pour son bien-être personnel, esthétique, mais aussi pour vous éviter les corvées de démêlage, en considérant qu'un brossage régulier réduira de 90% les effusions de poils dans votre maison ou votre véhicule ! "Nettoyer c'est bien. Ne pas en mettre partout, c'est encore mieux !"


La fourrure du chien et les 9 types de poil brosser toilettage


 

Sources :

* fci.be

** larecherche.fr


2 commentaires

  • Je possède un petit bichon maltais. Je le brosse régulièrement soit tous les deux jours. Le toilettage tous le deux ou trois mois. Que puis-je faire d’autre ?

    marie-paule FIEVET
  • Je possède uneTerre Neuve .Je dois la brosser régulièrement, sinon j’ai le droit à la bourre, surtout lorsqu’elle va à l’eau de mer. C’est un peu contraignant, mais ça vaut le résultat.

    Auffray

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés