Chien de sang : Utilisation, principales races et dressage efficace – PeelaGreen®

- 30% sur le collier gps TRACKSOON T920A pour préparer la saison de chasse !

Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse

C’est un fait connu, le chien est le meilleur ami de l’homme. De nos jours, ils sont principalement utilisés comme d’adorables animaux de compagnie. Mais ces lointains descendants des loups ont conservé certains traits qui font d’eux de redoutables chasseurs. L’homme n’a pas mis longtemps à en tirer profit pour développer au fil du temps des races de chien spécialement adaptées à la chasse. C’est par exemple le cas des chiens de recherche au sang, communément appelés chiens de sang.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse chien de rouge

Les utilisations du chien de recherche au sang

Le chien de sang est un chien de chasse qui a reçu une éducation et un dressage particulier qui le rendent aptes à suivre la piste de gros gibiers blessés, mais devenus introuvables pour le chasseur. Bien évidemment, le dressage ne fait pas tout. Certaines races sont plus prédisposées que d’autres. Avec son flair aiguisé, le chien de sang permet aux animaux blessés d’être vite retrouvés, ce qui leur permet d’échapper à une lente agonie. De même, il peut poursuivre leur traque de jour comme de nuit jusqu’à deux jours après le dernier coup de fusil du chasseur.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse bassets

Type de chasse pratiqué par les chiens de sang

Les chiens de sang sont utilisés dans un type bien spécifique de chasse : la recherche au sang. Elle consiste essentiellement à tout mettre en œuvre pour retrouver au plus vite le gibier blessé (sanglier, cerf…). Cette activité était à l’origine exercée en Europe de l’Est et est parvenue en France dans les années 1980. Lors de sa traque, le chien de rouge doit être suivi de près par un conducteur de chien de sang. Ce dernier forme une équipe avec lui et se charge d’interpréter tous les indices que met en évidence le chien de sang. Cela lui permet de définir l’endroit où le projectile l’a atteint. Avec de telles informations, il peut alors cesser les recherches s’il juge que la blessure est non mortelle ou poursuivre pour récupérer le gibier dans le cas contraire.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse conduite

Alimentation du chien de sang

L’alimentation du chien de sang est déterminante dans le maintien des performances optimales lors des périodes de traque qui peuvent être longues. Et pour cause, les chiens de sang sont le plus souvent des chiens de chasse et ont de ce fait des besoins particuliers. Pour leur alimentation, plusieurs options s’offrent à vous.

Tout d’abord, par simplicité, vous pouvez opter pour de simples croquettes. Le cas échéant, assurez-vous tout au moins de lui offrir des croquettes de qualité premium, plus riches en protéines de qualité. Les croquettes premiums renferment le plus souvent de la viande de porc, de bœuf ou de poulet et des céréales.

En période d’activités, les besoins en énergie sont plus élevés et la ration doit être revue à la hausse. Une augmentation de ration d’environ 20 % est préconisée pour couvrir les besoins supplémentaires du chien. De même, vous pouvez opter pour un régime alimentaire BARF. Cette solution consiste essentiellement à fournir à votre chien de la viande crue, des os charnus, des abats et quelques fruits et légumes sous forme de mix végétal.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse barf

Les principales races de chiens de sang

Dans la tradition, certaines races de chiens sont spécialisées dans la recherche au sang. C’est notamment le cas du chien rouge de Bavière, de Hanovre ou du Basset des Alpes. D’autres chiens par contre, grâce à leur capacité (reconnaissance des odeurs entre autres) ou leur facilité à apprendre, ont de bonnes prédispositions pour devenir des chiens de sang. C’est par exemple le cas des braques, du fox, des bergers ou du Brachet polonais.

Le chien de rouge de Bavière

Le rouge de Bavière est un chien de sang originaire d’Allemagne. Il s’agit d’un chien courant de taille moyenne et de morphologie élancée. Il n’excède en effet pas 52cm au garrot pour les individus mâles et 48cm pour les femelles. Ses oreilles sont assez longues et tombantes et son poil ras. Le rouge de Bavière est également reconnaissable à sa robe qui arbore une teinte fauve clair à brun foncé.

De même, ce chien possède de grandes aptitudes à la chasse et au pistage, mais a toujours été utilisé pour la recherche de grands gibiers blessés. Côté caractère, le rouge de Bavière est plutôt calme. Il est particulièrement attaché à son maître et se montre réservé envers les inconnus. Très polyvalent, il s’adaptera facilement à une vie en famille, mais ne doit pas pour autant être considéré comme un chien de compagnie.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse Rouge de Bavière

Le chien de recherche au sang du Hanovre

Originaire d’Allemagne à l’instar du rouge de Bavière, le chien de rouge du Hanovre est plutôt robuste et massif. Légèrement plus grand que le rouge de Bavière (la taille au garrot pour les sujets mâles est de 50 à 55 cm, et celle des femelles de 48 à 53 cm), il est aussi plus charpenté. Ce chien à la robe de couleur rouge cerf, plus ou moins foncée, aux babines débordantes, possède un poil ras et fourni.

Très intelligent, il est également doté d’un odorat surdéveloppé. Pas étonnant qu’il excelle dans le pistage et soit considéré comme une race de chien de sang à part entière. De plus, il est fidèle et très affectueux envers son maître. Mais tout comme son cousin, s’il se plait bien à une vie en famille, il ne s’épanouit complètement que dans les grands espaces où il peut exercer son flair prodigieux.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse du Hanovre

Le basset des Alpes

Le basset des Alpes est un chien courant originaire d’Autriche. Tout comme ses nombreux cousins de type basset, il est plutôt court (34 à 42cm) et plutôt allongé. Sa robe est le plus souvent fauve ou noire et feu. De constitution robuste, il possède des oreilles larges et pendantes. Ce chien est principalement utilisé dans la recherche au sang des ongulés.

En ce qui concerne son tempérament, le basset des Alpes est éveillé et aimable. C’est aussi un bon chien de famille qui peut même faire office de gardien. Il est recommandé de lui apporter une éducation précoce pour un rappel à l’ordre au besoin. Il s’agit en effet d’un chien indépendant et actif.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse basset des Alpes

Le dressage et l’éducation des chiens de sang

Eduquer son chien pour la recherche au sang est une tache assez prenante, mais n’en demeure pas moins passionnante. S’il est vrai que certaines races sont spécialisées pour cette activité, quasiment tous vos compagnons canins peuvent, avec la bonne éducation, être utilisés à cet effet.

Le choix du chiot

Etant donné que la plupart des races de chiens peuvent devenir de bons chiens de sang avec un entrainement approprié, il est important de choisir celui qui vous plait lors de votre passage au chenil (lieu d’élevage des chiens). Cela facilitera l’installation d’un climat de confiance.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse Bavière chiot

Quels outils pour le dressage de votre chien de sang ?

Pour faciliter le dressage de votre chien de sang, il convient de vous équiper de certains outils comme le collier de dressage, le sifflet ou un collier de repérage. Celui-ci est principalement destiné à assurer la sécurité de votre chien. C’est notamment le cas de la centrale Alpha 100 qui possède différents niveaux de stimulation, et que vous pouvez trouver sur des sites de vente de matériels dédiés aux chiens de chasse. Cependant, il est important de respecter la réglementation relative à ce type de collier lors de la chasse. Il ne vous est permis de traquer votre chien que dans le cadre d’une chasse à tir et uniquement pour assurer sa sécurité et éviter les collisions routières.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse teckel

L’éducation à proprement parler

L’éducation de votre chien de sang doit commencer dès sa plus tendre enfance (2 à 6 mois). Elle doit être progressive, méthodique, et il est essentiel de savoir prendre son temps lors de son éducation et lors de la conduite du chien. L’apprentissage commence par la création de pistes artificielles dans un environnement idéalement dégagé. Au départ, on peut y laisser des trainées de peau et s’assurer qu’il arrive à suivre avec succès la piste tracée.

On augmente graduellement la difficulté en passant au sang sur la piste artificielle. Le plus important est de ne pas mettre votre chiot dans une situation d’échec (d’où l’augmentation graduelle de la difficulté). Au fur et à mesure de son éducation, il sera en mesure de signaler les petits indices que vous posez sur la piste créée à dessein. La fin de cette période d’apprentissage sera sanctionnée par une épreuve de travail pour le chien et vous (son conducteur).


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse éducation

En conclusion

En définitive, les chiens de sang sont très utiles en saison de chasse pour retrouver les gros gibiers blessés parvenus à s’échapper, tels que les sangliers, les cerfs, les chevreuils. Et c'est par l'appel des grands espaces qu'ils pourront vous montrer toutes leurs qualités de traqueur hors paire. Ils n’en demeurent pas moins de bons animaux de compagnie pour la plupart. Mais pour qu’ils jouent convenablement leur partition, vous ne devez pas faire l’impasse sur leur éducation, et ce dès le plus jeune âge.


Tout savoir sur le chien de sang utilisé pour la chasse Bavière


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés