Promotion exceptionnelle à - 50% sur le collier GPS TRACKSOON® T920A !

Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse

Les chiens et l’homme, c’est une longue histoire d’amitié dont la genèse remonte à des milliers d’années. S’ils sont aujourd’hui principalement utilisés comme des animaux de compagnie, leur instinct aiguisé fait d’eux d’excellents chasseurs. L’homme a su également tirer profit de cette caractéristique et au fil de nombreuses générations de croisements a développé différents chiens de chasse. C’est notamment le cas des chiens d’arrêt, de magnifiques créatures aux facultés exceptionnelles. Découvrons-les sans plus tarder.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse fusil chasseur

Les utilisations du chien d’arrêt

Le chien d’arrêt est un chien dressé pour flairer, trouver et indiquer à son maître l'emplacement du gibier. Pour ce faire, il marque l'arrêt, notamment pour la chasse à tirCes animaux possèdent des aptitudes naturelles comme l’odorat très développé et une endurance incroyable. Bien que ce ne soit pas leur première habileté, certains chiens d'arrêts rapportent aussi le gibier.

Historique

L’apparition des chiens d’arrêt remonte au 14e siècle où ils étaient utilisés pour la chasse aux gibiers à plumes. Lorsqu’ils détectaient la présence d’un gibier, ils se couchaient et demeuraient immobiles. Avec le temps, les éleveurs ont réussi au fil des croisements à améliorer les performances (endurance, olfaction, docilité…) de ces chiens. C’est comme cela qu’ils ont évolué pour devenir les chiens d’arrêt comme on les connaît actuellement.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse braque à l'affut

Type de chasse pratiqué par les chiens d’arrêt

La chasse avec un chien d’arrêt possède ses propres spécificités. Lors de la recherche ou quête du gibier, les différentes races de chien d’arrêt galopent ou trottent. Ils avancent souvent face au vent afin de sentir toute émanation qui provient du corps du gibier. En fonction de l’intensité de l’odeur, ils sont capables de situer le gibier. Dès que c’est le cas, ils font alors de rapides zigzags pour se rapprocher suffisamment de lui, mais pas trop non plus afin qu’il ne s’échappe pas. Ils s’immobilisent alors dans une pose caractéristique : c’est l’arrêt. Ces chiens restent alors dans cette position jusqu’à ce que leur maître les rejoigne. Une fois que celui-ci abat le gibier, ils se chargent de le ramener s'ils ont été dressés pour.

<<Certaines races de chien d’arrêt comme l’épagneul se chargent également du rapport bien que ce ne soit pas leur principal rôle.>>

Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse épagneul rapport

Alimentation des chiens d’arrêt

Une bonne alimentation est indispensable à la bonne santé de votre chien d’arrêt. C’est également la clé de voûte pour des performances optimales à la chasse. Pour ce faire, il est souvent recommandé de lui fournir une alimentation de très bonne qualité.

Pour offrir les meilleures croquettes disponibles sur le marché, privilégiez les gammes premium qui ont été élaborées sur la suggestion des vétérinaires diététiciens. Ces produits renferment habituellement de la viande de poulet, de bœuf ou de porc qui représentent au minimum 40 % des croquettes. Quant au pourcentage des céréales, plus il est faible et mieux c’est.

Lors de ces jours de repos, il est conseillé de vous limiter aux rations quotidiennes (1 à 2 fois). Les jours de chasse par contre et d’entraînement, ils ont besoin de plus d’énergie. Les rations doivent alors être revues à la hausse. Assurez-vous qu’elles soient équilibrées pour répondre à ses besoins nutritionnels. Bien sûr pour les récompenses vous pouvez utiliser les friandises pour chien qu'il adore tels qu'un os cru et charnu, ou bien le bois de daim, le tendon de bœuf séché, et la peau de bœuf séchée naturellement, qui sont aussi excellents pour la mastication et l'entretien dentaire du chien.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse braque arrêt

Par ailleurs, vous pouvez également opter pour une alimentation BARF (Biologically Appropriate Raw Food). Elle consiste à fournir à votre chien d’arrêt des aliments frais comme la viande crue associée à des légumes et à certains fruits crus. À défaut, vous pouvez également opter pour des repas maison, mais dans ce cas, il est recommandé qu’ils contiennent en proportion égales de la viande, quelques féculents et des légumes.

Les principales races de chiens d’arrêt

La famille des chiens de chasse d’arrêt est très diversifiée et comporte de nombreux représentants. Bien qu’étant assez différents, ils partagent néanmoins bon nombre de qualité comme l’endurance et le courage. Les plus populaires sont l’épagneul breton, l’épagneul français, le braque allemand, le braque français, le drahthaar, le korthals (griffon), le setter anglais, le pointer, le barbu tchèque, le langhaar, etc.

L’épagneul breton

L’épagneul breton est sans contexte l’un des chiens d’arrêt les plus répandus. Cet animal cumule de nombreux superlatifs. Il est en effet le plus petit des chiens d’arrêt, mais également le plus rapide et le plus sportif. Il bénéficie d’une excellente réputation en raison de ses nombreuses qualités. Très intelligent, actif et obéissant, il sait s’adapter à tous les terrains et à toutes les conditions de vie. Il se plaît par exemple bien à la maison où il adore jouer avec les enfants, y compris ceux en bas âge.

Par ailleurs, l’épagneul breton possède un nez très fin, ce qui fait de lui un bon bécassier. À l’âge adulte, il pèse entre 13 et 18 kilos. Quant à sa robe, elle est claire et tachetée de marron.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse épagneul breton

Le pointer   

Le pointer est un pur chien d’arrêt. Il ne se sent d’ailleurs véritablement épanoui qu’avec un maître qui pratique la chasse, son domaine de prédilection. Très élégant et polyvalent, il excelle également dans la chasse au gibier à plumes. Le pointer est plutôt athlétique, endurant et très résistant.

Tout comme l’épagneul, il possède de grandes facultés d’adaptation, mais brille également par sa mémoire qui est des plus surprenante. Son arrêt est immobile et sûr. Les femelles pèsent en moyenne entre 20 et 30 kg contre 25 à 34 kg pour les mâles. Le pointer possède une robe bicolore qui associe le blanc à d’autres teintes comme le citron, le marron, le noir ou l’orange.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse pointer

Le braque français de type Gascogne

Le braque français type Gascogne est un chien bien taillé pour la chasse de tradition. Élevé dans le sud-ouest de la France depuis des centaines d'années, ce chien rustique, élégant et puissant, possède un excellent nez et arrête ferme. C’est de plus, un chien très actif et obéissant. Très vif et intelligent, son instinct quasi infaillible et ses talents d’observateurs font qu’il est aussi bien à l’aise en plaine que dans les bois.

De nature douce et calme, il se plaît également comme animal de compagnie. Très équilibré, ce chien possède la réputation d'être facile à dresser, et il adore passer du temps avec ses maîtres. Pour le type Gascogne, la taille recherchée varie de 61 à 63 cm au garrot, les femelles étant plus fines. Sa robe marron et blanche peut être mouchetée ou non, ou marquée de fauve.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse braque type gascogne

Le setter anglais

Reconnaissable à son élégante robe mouchetée, le setter anglais est un excellent chien d’arrêt de taille moyenne. Il descend probablement d’une ancienne race de chien d’arrêt espagnol. Avec ses grandes qualités de chasseur, le setter anglais est considéré comme l’un des meilleurs chiens d’arrêt.

Sans surprise, il est le plus répandu en France. Par ailleurs, ce chien est très affectueux et apprécie bien la compagnie des enfants. Même s’il préfère sans doute évoluer dans les grandes étendues, il est tout à fait capable de s’adapter à la vie urbaine. Le setter anglais est également facile à éduquer et bénéficie d’une solide santé.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse setter

Le dressage et l’éducation des chiens d’arrêt

Le dressage et l’éducation dans les règles de l’art d’un chien d’arrêt ne sont pas une mince affaire, en particulier pour les débutants. Or, de cela dépend en grande partie son efficacité à la chasse. De ce fait, à défaut de recourir aux services d’un dresseur, il est crucial de vous documenter convenablement sur comment choisir votre chien d’arrêt et plus important encore, comment assurer son éducation.

Le choix du chiot

S’il est vrai que tous les chiens d’arrêt sont propices à la chasse, il est cependant peu probable qu’ils vous conviennent tous. Pour cela, le choix du chiot est primordial. Lorsque vous passerez dans un chenil, assurez-vous de choisir celui qui vous plaît. Comme cela, un climat de confiance s’installera, ce qui facilitera le dressage.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse chiot épagneul

Les outils de dressage de votre chien

Pour réussir le dressage de votre chien d’arrêt, il est nécessaire que vous disposiez des accessoires spécifiquement conçus pour faciliter et accélérer ce processus. Il s’agit notamment du sifflet, du collier de dressage, de la boîte d’envol ou encore du clicker pour chien.

De même, pour assurer sa sécurité et éviter qu’il ne s’égare, il est recommandé de l’équiper d’un collier de repérage GPS. Vous trouverez de nombreux modèles sur les sites de vente de matériels dédiés aux chiens de chasse. Toutefois, assurez-vous de respecter la législation en vigueur en ce qui concerne l’utilisation de ce type de collier lors de la chasse. Vous n’êtes autorisé à traquer votre chien durant la chasse que dans le cadre d’une chasse à tir, et ce, pour assurer sa sécurité et prévenir les collisions routières.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse pointer collier gps

L’éducation de base

Votre chien d’arrêt est avant tout un chien et en tant que tel, il est nécessaire qu’il apprenne au préalable les ordres élémentaires. Il doit pouvoir se mettre au rappel, apprendre à marcher en laisse, obéir quand vous lui dites « viens », « assis » ou « non ». C’est également à cette étape que vous pouvez lui apprendre également le rapport avec des ordres comme « va chercher », « prends » ou « porte ».

Le dressage à proprement parler

Les bases étant maîtrisées, vous pouvez commencer par habituer votre chien au terrain de chasse, mais également à la senteur du gibier. De même, vous devez lui apprendre à se tenir immobile, c’est-à-dire à marquer l’arrêt. Pour ce faire, vous pouvez vous servir d’une boîte d’envol. Cet outil permet de projeter un volatile. Après quoi, il vous revient notamment grâce au collier de dressage d’apprendre à votre chien à partir le récupérer au moment où vous le souhaitez.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse braque allemand marque l'arrêt

En conclusion

En définitive, les chiens d’arrêt sont d’excellents chiens de chasse, mais également de bons animaux de compagnie. Mais pour qu’il en soit ainsi, l’éducation, le dressage et l’alimentation sont des aspects à ne pas négliger. N'hésitez pas à vous faire conseiller pour le choix de votre chiot s'il le faut, mais faites confiance à votre instinct de chasseur. Vous trouverez forcément, parmi les nombreuses races taillées pour la chasse, le fidèle petit compagnon qui vous correspond, et qui vous accompagnera pour de nombreuses années et saisons de chasse.


Tout savoir sur le chien d'arrêt utilisé pour la chasse setter à l'arrêt


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés