Promotion exceptionnelle à - 40% sur le collier GPS TRACKSOON® T920A !

Pourquoi le chocolat est-il toxique pour le chien ?

De nombreuses plantes et fleurs communes dans nos jardins sont toxiques pour nos chiens et nos chats. Cependant, l'ingestion de muguet, de ficus, ou de laurier rose par nos carnivores est très rare. Par contre, il existe un vrai risque d'intoxication au chocolat pour le chien ! Imaginez-vous à Pâques en train de savourer un morceau de chocolat, avec votre chien, gourmand, qui vous regarde intensément, dans l'espoir de pouvoir profiter de cette friandise. Difficile de résister ! Pourtant vous ne devrez jamais céder à sa demande. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi donner du chocolat à son chien est un danger, quelle en est la cause physiologique et les symptômes associés, comment calculer la dose mortelle pour un chien, ce que vous pouvez faire si votre chien a mangé du chocolat, et s'il existe des alternatives au chocolat pour votre toutou.


Le chocolat et le chien intoxication, symptômes et bons réflexes labrador chocolat

I. La toxicité du cacao pour le chien

Le chocolat fait parti de la liste des aliments toxiques pour le chien, et de nombreuses études le prouvent. En effet, le cacao contient de la théobromine, un composant alcaloïde stimulant qui agit sur le système nerveux et le cerveau. Chez l'humain, la théobromine est rapidement rendu inactive par oxydation et déméthylation au niveau du foi. Mais le chien est carnivore, et chez les carnivores (notamment les chiens et les chats) ce processus de détoxification est beaucoup plus lent que chez l'humain, et peut prendre jusqu'à 70h ! Nos amis à quatre pattes éliminent donc la théobromine beaucoup plus lentement que l'Homme. Après l'ingestion du chocolat, il faudra 3 jours pour que l'organisme du chien rende cette molécule non toxique. Cette substance s'accumule alors dans l'organisme, ce qui permet d'atteindre des doses toxiques, voire létales. Par exemple, 50g de chocolat noir suffisent à rendre malade un chien de 10 kg. En effet, un chocolat noir à 90% de cacao contient 16 mg de théobromine par gramme de chocolat, alors que le chocolat au lait à 25% de cacao contient seulement 2 mg de théobromine par gramme de chocolat, soit 8 fois moins. Le type de chocolat est donc très important pour calculer la dose toxique chez le chien. Bien que le beurre et le sucre peuvent entraîner des problèmes digestifs graves chez le chien, comme la pancréatite aigue, c'est surtout la théobromine qui est dangereuse pour le canidé, ainsi que la caféine, que l'on peut retrouver dans le cacao. Attention, avec le cacao, plus concentré en théobromine, la dose toxique est encore plus faible. Les intoxications alimentaires ne sont pas rares chez le chien. Aussi il est important de ne pas tenter notre chien avec ces aliments, et de ne pas les laisser à leur portée lorsqu'ils sont seuls.


Le chocolat et le chien intoxication, symptômes et bons réflexes interdiction

II. Les symptômes et les signes d'une intoxication au chocolat

La dose létale pour un chien est de 100 mg de théobromine ingérée par kilo de poids de corps de l'animal, mais dès la dose de 20 mg par kilo, il va y avoir des signes d'intoxication au niveau digestif. Parmi les signes d'une intoxication à la théobromine chez le chien, on relève les vomissements, la diarrhée, les tremblements des 4 membres, l'ataxie (perte d'équilibre), les troubles du comportement, l'hyperactivité, l'agitation, l'excitation exagérée, l'hypersalivation, l'incontinence urinaire, la tachycardie, la tachypnée, ... À savoir que ces signes vont se majorer au cours du temps, en fonction de la quantité de théobromine ingérée. Les signes apparaissent en général 1 à 12 heures après ingestion de chocolat, avec un pic autour des 10h. Dans les cas les plus graves, des convulsions apparaissent, les troubles nerveux pouvant provoquer de l'insuffisance respiratoire et cardiaque, voire conduire au coma. Evidemment, si vous suspectez que votre chien a mangé du chocolat, il est primordial d'amener votre animal chez le vétérinaire le plus tôt possible pour qu'on lui fasse un lavage d'estomac, ou d'appeler un centre antipoison pour qu'il puisse calculer, à partir du chocolat ingéré, la quantité de théobromine avalée par votre animal préféré.

En cas de doute, utilisez le calculateur de toxicité du chocolat, pour savoir si la quantité de chocolat absorbée par votre fidèle compagnon est dangereuse :

Calculateur de toxicité du chocolat chez le chien


Le chocolat et le chien intoxication, symptômes et bons réflexes rendu malade

III. Fonctionnement de la théobromine dans le corps

La théobromine est très similaire à une autre molécule appelée l'adénosine, présente chez tous les mammifères, et qui est indispensable à la vie. L'adénosine inhibe l'activité physiologique au sein de l'organisme. Elle diminue l'activité cardiaque, la contractilité cardiaque, et inhibe le système nerveux central dans sa globalité. Celle-ci est présente dans le cerveau. La théobromine est un antagoniste de l'adénosine, c'est à dire qu'elle lui ressemble tellement qu'elle va pouvoir se fixer à sa place sur les récepteurs au niveau du système nerveux central. Une fois les récepteurs saturés par cette dernière, qui n'a pas de fonction spécifique contrairement à l'adénosine, l'adénosine se retrouvera bloquée en dehors des récepteurs et ne pourra pas exercer son rôle d'inhibition sur le système cardio-vasculaire et sur le système nerveux central. Que se passe-t-il si l'adénosine ne se fixe plus sur les récepteurs parce qu'ils sont saturés par la théobromine ? L'absence d'inhibition du système nerveux central entraîne dans un premier temps une hyperactivité, et dans un 2e temps provoquera des convulsions. Il s'en suit une augmentation de la fréquence cardiaque, et une augmentation de la contractilité, qui au fil du temps va conduire à des troubles du rythme cardiaque extrêmement importants. Chez le chien, ces troubles peuvent entrainer un arrêt cardiaque et la mort.


Le chocolat et le chien intoxication, symptômes et bons réflexes danger

IV. Doit-on faire vomir un chien en cas de doute, et comment ?

1. Peut-on faire vomir un chien ?

Provoquer le vomissement chez un chien peut être un geste qui va le sauver, mais cela n'est pas sans danger, dans certains cas. D'une manière générale, on fait vomir son chien dans les deux cas suivants :

  • L'ingestion très récente, depuis moins d'une heure, d'un corps étranger. Mais attention, sous réserve qu'il ne soit pas piquant, tranchant, ou vulnérant pour le tube digestif ;
  • L'ingestion, là encore depuis moins d'une heure, d'un produit toxique, sous réserve qu'il ne soit pas irritant. Dans le doute, il faut absolument s'abstenir de faire vomir son chien.

2. Contre-indications pour le vomissement forcé

Voyons maintenant les situations dans lesquelles il ne faut absolument pas faire vomir son chien :

  • Lorsque votre chien a une conscience altérée, des troubles de la déglutition, ou s'il a des convulsions ;
  • Ensuite lorsqu'il a ingéré des corps étrangers vulnérants, comme des morceaux de bois, des brochettes, des hameçons, du plastique dur ou pointu ;
  • Également lorsqu'il a ingéré des ficelles ou des rubans ou tout autre corps étranger linéaire. En effet, si une partie est déjà passée dans l'intestin, le vomissement peut entrainer des perforations digestives graves ;
  • Ne faites jamais vomir votre chien lorsqu'il a ingéré des produits irritants comme de l'eau de javel, des acides, de la soude, des hydrocarbures, des plantes irritantes, des produits moussants, etc. ;
  • Enfin, ne faites jamais vomir une chienne gestante.

3. Les méthodes pour faire vomir son chien

Faisons maintenant un point sur les techniques. Elles sont délicates, voire dangereuses dans certains cas, mais si les urgences vétérinaires ne sont pas accessibles, et que votre chien a mangé plus de chocolat que ce qui est permis, par rapport à son poids, et qu'il n'a pas encore eu de réaction dans les 2 heures suivant l'ingestion, vous devez le faire vomir. Mais comment fait-on vomir un chien ? Il y a 3 méthodes possibles :

  • La première méthode, c'est de lui mettre les doigts dans le fond de la gueule, ce qui va le faire vomir automatiquement, comme pour un humain ;
  • La deuxième méthode consiste à se placer à l'arrière de votre chien, le tenir entre les jambes, et de lui pincer les amygdales. Cela provoque le vomissement chez le chien ;
  • Enfin la troisième méthode, beaucoup plus délicate, est d'utiliser un demi-verre d'eau, avec du gros sel : Mettre 4 cuillères à soupe de gros sel dans un demi-verre d'eau, lui faire boire, et en moins de 2 minutes, celui-ci va rendre tout ce que son estomac contient, dont le chocolat ;
  • Précaution : Faire attention car certains chiens sont allergiques ou intolérants au sel. À vérifier au préalable.

Le chocolat et le chien intoxication, symptômes et bons réflexes vomissements


Il faut aussi savoir que le vomissement ne permet jamais une vidange complète de l'estomac. En cas d'ingestion d'éléments toxiques pour le chien, le lavage gastrique est souvent nécessaire. Alors en cas de doute, et dans la mesure du possible, si votre chien vient d'avaler quelque chose d'anormal, le bon réflexe sera de l'emmener sans tarder dans un centre d'urgence vétérinaire (penser à prendre un échantillon ou l'emballage des produits ingérés).

V. Les alternatives au chocolat

Afin d'éviter toute confusion, donner à son chien des produits qui ressemblent au chocolat n'est pas forcément la meilleure habitude à prendre. Cependant, si vous souhaitez lui faire plaisir, on peut trouver, actuellement sur le marché, des produits qui se vendent en tant que "chocolat pour chien". Ces produits qui sont vendus comme des chocolats, ne contiennent ni cacao ni sucre. Pour la confection de ce produit et l'obtention de sa couleur, on utilise de la caroube ou du foi de bœuf. Pour une meilleure qualité, visez du fait maison et du naturel : au lieu d'offrir à votre chien des aliments qui ne feront pas parti de sa diète, nous vous recommandons de miser sur des recettes faites maison, saines, naturelles, et qui ont été pensées spécifiquement pour nos amis les chiens, et si possible supervisées par un vétérinaire. Concernant les alternatives saines au cacao, il existe des tablettes spécialement conçues pour les chiens et disponibles sur le marché. Aussi, c'est la théobromine présente dans le cacao qui est nocive, du coup si votre chocolat ne contient pas de cacao, votre chien pourra en manger modérément, sans danger (attention aux excès de beurre et de sucre). Soyez donc sans crainte si on lui donne du chocolat blanc pour les fêtes. Un chien fait aussi parti de la famille après tout ! Vérifiez simplement tous les composants ... qu'il n'y est pas de cacao.


Le chocolat et le chien intoxication, symptômes et bons réflexes friandises pour chien

domaineducarnivore.com

VI. En conclusion

Maintenant vous savez que vous devez à tout prix éviter de donner du chocolat à votre chien, sous peine de provoquer de graves troubles, notamment aux niveaux cardiaque, respiratoire, et nerveux. Si vous voulez lui faire plaisir, envisagez des ingrédients et des recettes ou friandises plus adaptés, que votre boule de poils pourra tolérer et assimiler, sans danger pour sa santé. Si vous avez des questions relatives à son alimentation, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui saura vous conseiller, et en cas d'intoxication alimentaire, notamment avec le chocolat, ou si vous avez le moindre doute, ayez le réflexe de contacter les urgences vétérinaires les plus proches, afin de prendre en charge votre toutou, pour un diagnostique, une vidange gastrique si nécessaire, et ainsi éviter tout incident lié à l'intoxication alimentaire.


Le chocolat et le chien intoxication, symptômes et bons réflexes vétérinaire


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés